The Zone

///

The Zone

Follow: the writer | the professor | the stalker | stalker’s wife on twitter





The Zone est un projet dans la lignée de 9/11 loop, qui prend place sur Twitter, le réseau de micro blog où les messages sont limités à 140 caractères. The Zone est une variation autour du film Stalker , d’Andreï Tarkovski. Dans le film, il y a quatre personnages principaux (le Stalker, l’écrivain, le professeur et la femme du stalker), qui se retrouvent ici chacun doté d’un compte twitter. Les dialogues du film sont ainsi diffusés sur twitter, pour peu que vous ajoutiez les personnages à vos « amis », à la différence près que le film s’étend désormais sur 24 heures (au lieu de 2 heures 30). La fiction s’invite donc au milieu des messages des personnes réelles que vous suivez (tout comme dans le théatre de rue, où les acteurs jouent la comédie au milieu du public, abolissant de par le fait les frontières entre la scène et la salle). Twitter devient un lien avec la Zone, lieu lointain, incertain et hors du temps. L’altération temporelle, qui est une des caractéristiques de la zone dans Stalker, fait ici écho à l’étalement des dialogues sur une journée, qui romp avec l’obsession du temps réel propre à Twitter (twitter est en passe de devenir le moteur de recherche de l’instant même, permettant de suivre à la minute près des conférences, manifestations, etc, là ou google mets plusieurs heures avant d’archiver ou de donner accès à une information.).


En cas de voyage vers Mars, les messages radios mettraient plusieurs heures avant de nous parvenir. (Dans 2001, l’odyssée de l’espace, lorsque les cosmonautes sont interviewés par la BBC-12 (!), il y a 7 minutes de décalage entre les questions et les réponses.) Le mode de communication avec une radio ou un téléphone impose un dialogue direct et sans temps mort, (contrairement au courrier ou au mail) et rapproche les distances au point de nous les faire oublier. La chambre des désirs de Stalker et son aspect hautement utopique est un espace au moins aussi éloigné et flou que la planète Mars, ce qui explique sûrement pourquoi les personnages de Stalker connecté sur Twitter prennent autant de temps entre deux tirades!


////

///

Une réflexion au sujet de « The Zone »

  1. Ping : En attendant l’année dernière | FLORENT DELOISON

Laisser un commentaire