Archives pour la catégorie arduino

Hommage à New York III – Glitch Boy

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Hommage à New York III – GLITCH BOY from Florent Deloison on Vimeo.


Hommage à New York III est un jeu de casse brique sorti sur la console électronique fictive GLITCH BOY au début des années 90. Dans ce jeu, au lieu des détruire des briques, le joueur doit détruire le code informatique à l’origine du jeu, qui finit immanquablement par s’arrêter de fonctionner lorsque des commandes essentielles au programme ont été supprimées par le joueur. Un gros bouton rouge situé sur la console permet de rédémarrer le jeu.


Hommage à New York n’a pour unique but que sa propre destruction, il est impossible de réellement gagner. Le titre provient d’une sculpture auto-destructrice de Jean Tinguely et Billy Klüver présentée en 1960.

Hommage_NewYork_III_Glitch_Boy_Pub_VHSRIP_TF1_22_11_1990.mp4 from Florent Deloison on Vimeo.

La semaine dernière, alors que j’attendais le métro à Place d’Italie, un vieil homme, le visage buriné, cheveux longs et collier en os autour du cou s’est approché de moi. Sans un mot, il m’a tendu une enveloppe en kraft. Puis il est reparti en silence. L’enveloppe contenait une cassette vidéo, que je me suis empressé de visionner une fois chez moi, après avoir mis la main sur un antique magnétoscope. Voici le contenu de cette cassette…



Hommage à New York III is a block-breaking game released for the fictional GLITCH BOY handled game console in the early 90s.


In this game, instead of destroy bricks, the player must destroy the computer code behind the game, which end by inevitably stop working when commands essential to the program have been deleted by the player. A large red button on the control panel allows you to restart the game.


Homage to New York has for sole purpose its own destruction, it is impossible to actually win. The title comes from a self-destructive sculpture by Jean Tinguely and Billy Klüver presented in 1960.

La rhétorique peut casser des briques

//

//

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La rhétorique peut casser des briques est un dispositif pour jouer à Tetris où le joueur doit utiliser des commandes vocales en parlant dans un téléphone pour diriger les pièces. Les commandes basiques sont Gauche, Droite, Tourne et Tombe.
Le joueur ne peut employer qu’une seule fois chaque commande, l’obligeant à user de toutes les ressources de la langue (noms d’hommes politique, vocabulaire marin, synonymes, antonyme, etc). Les commandes sont inscrites sur un carnet d’adresse pour ceux qui souhaitent tricher.

Cette installation a été présentée à l’occasion de l’exposition Obsolescence déprogrammée qui a eu lieu à Chevilly-Larue (94) en Octobre 2014.

Le jeu a été réalisé en utilisant les technologies Processing et Arduino, ainsi que l’API Microsoft Speech.

 

La rhétorique peut casser des briques from Florent Deloison on Vimeo.

 

Rhetoric can break bricks is a version of Tetris where you can use speech commands to move pieces. Basic commands are Left, Right, Turn and Fall. You can also try with sentences, synonyms, antonyms, or figures of speech.

The game use the technologies Processing and Arduino, and also Microsoft Speech API.

//